technology-560x190

Parce que le monde de la technologie est en constante évolution, imposant aux utilisateurs son propre rythme et ses propres exigences, chez TrialPanel nous avons décidé d’effectuer un sondage auprès de notre communauté, la plus large du pays, afin de comprendre précisément les types de comportements actuels face à l’utilisation  d’internet et de mieux connaître les différents segments. Pour obtenir cette segmentation  et le profil des consommateurs français vis-à-vis de l’utilisation de la technologie, nous avons fait appel à notre communauté. En questionnant un échantillon représentatif de 1 500 consommateurs, nous avons pu les classer en différents segments, en fonction de leurs attitudes, leurs habitudes et leurs attentes. Ci-dessous nos conclusions principales sont les suivantes.

 

DES CONSOMMATEURS DE TECHNOLOGIE EN FRANCE

 

Nous avons identifié trois segments principaux: les « Hypnotisés », les « Pragmatiques » et les « Utilisateurs Passifs », auxquels il faut ajouter 8 segments qui nous aident à comprendre de manière approfondie le consommateur.

Les « Hypnotisés » représentent 27% des personnes interrogées. La caractéristique principale de ce segment est le  fort sentiment d’attachement au monde technologique. Ces consommateurs sont continuellement à la recherche d’innovations, ils sont absorbés par « l’écran », qui est devenu une partie cruciale de leur vie. Voici les sous segments qui composent les Hypnotisés:

 

  • Les Technoholiques (6%): Ils ne peuvent pas vivre sans être connectés et semblent être complètement immergés dans la technologie au moyen de n’importe quel appareil… Ils sont entièrement au courant des dernières innovations technologiques. Internet les accapare au point d’interrompre leurs heures normales de sommeil et d’occuper de longs moments de leur journée. Ils peuvent effectuer n’importe quelle activité virtuellement, sans aucune difficulté. Ils se sont appropriés la technologie, elle fait partie de leur vie quotidienne. Ils nouent leurs relations sociales et passent leur temps libre en ligne. Ils sont complètement absorbés par le monde virtuel.

 

  • Les Technolovers (12%): Ils effectuent n’importe quelle activité virtuellement, mais la principale différence avec le segment précédent est leur “capacité de réflexion”: ils sont conscients de l’effet négatif que peut avoir la technologie sur leur vie personnelle et leurs relations sociales. Être connecté fait partie de leur routine quotidienne, mais ils ont plaisir à l’être. Leur téléphone portable est l’appareil qu’ils essayent de contrôler, puisque c’est celui le plus à même d’envahir leurs “vraies” relations sociales.

 

  • Les Accros au Smartphone (9%):   Ils ne peuvent pas vivre sans être connectés mais principalement via leur téléphone. Ils sont constamment à la recherche d’innovations, de nouveaux lancements et téléchargent les dernières applications. Ils ont l’impression d’être “immunisés” face à tout comportement d’addiction à la technologie, parce qu’ils peuvent tout faire avec leur téléphone en main (lorsqu’ils courent, conduisent, achètent, discutent, en société, lorsqu’ils se divertissent, étudient, travaillent etc…).

 

 

Les « Pragmatiques » représentent 38% de l’échantillon interrogé. Ils se définissent par une bonne relation à internet sans être absorbés de manière excessive par leur écran. Internet est un outil qu’ils utilisent pour une raison particulière. Ils s’adaptent de façon active au monde virtuel. Nous rencontrons 3 sous-catégories:

 

  • Les Jongleurs (9%): Ce groupe considère qu’internet est un outil qui leur permet d’affronter leur hyperactivité sociale et professionnelle. Etant donné leur vie chargée, être connecté est essentiel pour mener à bien leurs activités professionnelles, éducatives, familiales et sociales. Internet les accompagne mais ne les isole pas. Ils sont particulièrement connectés via leur téléphone puisqu’ils le considèrent essentiel pour la sécurité de leur famille et pour être en contact avec leurs proches.

 

  • Les Pragmatiques Sociaux (17%): Internet est un outil qui leur permet d’entretenir leur vie sociale tout en les accompagnant dans leurs responsabilités éducatives ou professionnelles, bien qu’ils cherchent toujours à maintenir l’équilibre avec leur vie personnelle. Ils sont conscients des bénéfices que présente Internet, tel que raccourcir les distances et faire en sorte de rester en contact avec leurs amis et famille, malgré leurs obligations quotidiennes.

 

  • Les Techno Immédiats (12%): Ils considèrent internet comme un outil pour obtenir une réponse immédiate. Ils ne sont pas constamment connectés, seulement le temps nécessaire pour pouvoir remplir leurs obligations quotidiennes.  C’est le sous segment des Pragmatiques le plus détaché des médias. Ils sont rapides et pratiques. Ils économisent leur temps et ne se soucient pas de maintenir des relations virtuelles.

 

 

La catégorie des « Utilisateurs Passifs » représente 35% de l’échantillon et inclut les utilisateurs d’internet qui s’adaptent lentement à la technologie. Ils ne sont pas réceptifs aux stimuli. Ils sont divisés en deux sous segments:

 

  • Les Techno Hostiles (18%): Leur utilisation d’internet n’interfère pas avec leur vie. Ils sont totalement conscients de ses avantages et apprécient avoir tout à portée de main. Ils sont inquiets quant aux avancées technologiques. Le téléphone portable est un « ennemi » qui a envahi leur indépendance et leur espace. Ils ne s’intéressent pas aux innovations technologiques. Ils naviguent sans aucune difficulté sur internet, ils recherchent des sujets intéressants, mais sans objectif ou besoin spécifique.

 

  • Les Lecteurs (17%): Ces personnes sont de grands chercheurs de différents sujets, actualités et thèmes culturels. Ce sont d’avides lecteurs mais pas des utilisateurs actifs d’internet : ils n’effectuent pas de transactions en ligne. Ils sont également indifférents aux fonctionnalités sophistiquées de leur téléphone, qu’ils utilisent seulement pour ses fonctions basiques.

 

Avez-vous trouvé votre profil ? Quel est l’utilisateur qui vous ressemble le plus? Ne manquez pas notre prochaine analyse sur le comportement des consommateurs français lors de leurs achats en ligne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *